Treize personnes directement touchées par la violence policière sont venues témoigner devant la cour à l’occasion du procès du 8 juillet. À moins d’une semaine de l’appel du jugement, nous publions deux à deux, huit de ces prises de paroles. Farid El Yamni. Publicités

Treize personnes directement touchées par la violence policière sont venues témoigner devant la cour à l’occasion du procès du 8 juillet. À moins d’une semaine de l’appel du jugement, nous publions deux à deux, huit de ces prises de paroles. Une participante au collectif 8 juillet.

Le 16 décembre 2016 au Tribunal de Grande Instance de Bobigny, trois policiers ont été condamnés pour s’être adonné à une partie de Flashball et avoir blessé six personnes, mutilant l’un d’entre nous. Non contents des peines pour le moins symboliques dont ils ont écopé, les policiers ont fait appel, prolongeant encore de quelques années […]

La police nous a tiré dessus au flashball le soir du 8 juillet 2009 à Montreuil, alors que nous étions nombreux à manifester suite à l’expulsion de «La Clinique», un lieu d’organisation ouvert sur la ville. Parmi les six personnes blessées, cinq ont été touchées au dessus de l’épaule, précisément là où la police n’est […]

Traquenard des BAC à Reims C’est une histoire supplémentaire au tableau d’honneur des Bacs de Reims déjà bien connus des habitants de la ville pour leur comportement, après s’en être pris aussi plusieurs fois à d’autres supporters : stéphanois, sochaliens… c’était le tour des bastiais, ce 13 février 2016 de devenir les proies de ces chasseurs […]

Je suis membre du collectif 8 juillet. Le soir du 8 juillet 2009, à Montreuil, suite à l’expulsion le matin même d’un lieu occupé, la police a tiré au flash-ball sur ceux qui s’étaient rassemblés pour protester contre cette expulsion. Trois policiers ont tiré 6 balles de défense, 6 d’entre nous ont été blessés. Nous […]

Jeudi, se tenait le procès en appel des 7 supporters condamnés pour outrage et rébellion en première instance par le TGI de Reims à 2000 euros d’amendes, 2 ans d’interdiction de stade, et 150 euros de dommages et intérêt aux 17 policiers agresseurs qui s’étaient portés partie civile. Jeudi, nous pouvons dire que la défense […]